La Communication Animale et les sens de perception

Dernière mise à jour : 12 mai 2021



Apprendre la communication animale c'est, avant tout, être à l'écoute de ses perceptions sensorielles.

Dans notre monde où tout va très vite et où le temps est compté, nous ne nous offrons plus l'espace nécessaire pour écouter, voir, ressentir notre univers intérieur et extérieur.


Ainsi, nous nous déconnectons de plus en plus de nous-même et de notre environnement.


La Communication animale demande de reprendre possession de nos perceptions sensorielles.


En effet, lorsque nous communiquons avec les animaux, nous devons porter notre attention sur chaque information sensorielle, aussi fine soit-elle.


Les sens sont connus au nombre de 5: la vue, l'auditif, le kinésthésique (par le corps), l'olfactif et le gustatif. Ces sens sont nommés sous le terme de VAKOG (première lettre de chacun des 5 sens).


L'intuition n'est pas un sens à proprement parler mais reste un moyen de capter une information de façon instantanée et sans passer par une réflexion rationnelle. Pour ma part, cette capacité de perception est à ajouter aux 5 sens nommés ci-dessus.


Nos sens fonctionnent ensemble et se complètent. Cependant, nous avons un sens plus développé que les autres.