La Communication Animale et les sens de perception

Dernière mise à jour : 12 mai 2021



Apprendre la communication animale c'est, avant tout, être à l'écoute de ses perceptions sensorielles.

Dans notre monde où tout va très vite et où le temps est compté, nous ne nous offrons plus l'espace nécessaire pour écouter, voir, ressentir notre univers intérieur et extérieur.


Ainsi, nous nous déconnectons de plus en plus de nous-même et de notre environnement.


La Communication animale demande de reprendre possession de nos perceptions sensorielles.


En effet, lorsque nous communiquons avec les animaux, nous devons porter notre attention sur chaque information sensorielle, aussi fine soit-elle.


Les sens sont connus au nombre de 5: la vue, l'auditif, le kinésthésique (par le corps), l'olfactif et le gustatif. Ces sens sont nommés sous le terme de VAKOG (première lettre de chacun des 5 sens).


L'intuition n'est pas un sens à proprement parler mais reste un moyen de capter une information de façon instantanée et sans passer par une réflexion rationnelle. Pour ma part, cette capacité de perception est à ajouter aux 5 sens nommés ci-dessus.


Nos sens fonctionnent ensemble et se complètent. Cependant, nous avons un sens plus développé que les autres.


Il est communément admis, même si les pourcentages varient suivant les études, que le sens le plus développé chez l'homme reste la VUE. Ce n'est pas le cas pour tout le monde.... Entre 15 à 30 % de la population passe avant tout par l'auditif ou le kinesthésique.


En PNL (programme neuro-linguistique), il existe deux méthodes pour observer le sens utilisé par une personne: le mouvement oculaire et le champs lexical utilisé. Le mouvement des yeux se fait en fonction des sens de perception utilisés pour accompagner un dialogue. Si la personne s'aide par une image mentale, elle va avoir un mouvement oculaire vers le haut si c'est par des mots ou des sons les yeux vont bouger horizontalement et si c'est par une sensation corporelle le mouvement va se faire vers le bas. Ces mouvements vers le haut, le milieu, ou le bas, sont associés au mouvement de droite ou de gauche suivant que c'est un souvenir (passé) ou une conceptualisation (création mentale donc vers l'avenir).


Et j'ai le sentiment que lorsque nous sommes en communication animale, notre sens le plus développé n'est peut-être pas celui que nous utilisons le plus dans la vie courante. De plus, chaque animal communique aussi à sa manière et cela demande de s'adapter.


De ce fait, je vous invite à tester vos sens en méditation guidée et ainsi de faire attention à ceux sollicités et à la manière dont c'est confortable ou pas pour vous. Cela vous orientera vers la manière dont vous entrerez en contact avec l'animal.


Bien entendu, vous pouvez aussi tester votre sens prédominant au quotidien, en écrivant le récit de vos dernières vacances et en observant comment reviennent à vous ces moments et quel est le vocabulaire utilisé. Est ce que celui-ci passe plutôt par le sens visuel, auditif ou kinesthésique? Ce dernier étant rattaché aux émotions perçues. En effet, les émotions sont véhiculées par le corps lui-même.


Voici une vidéo pour découvrir vos sens:









268 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout