12 manières simples de s'ancrer

Dernière mise à jour : 8 nov. 2021


L’ancrage est la base de toute expérimentation dans le domaine énergétique. C’est un fondamental.


Tout comme l’électricité a besoin d’une prise de terre pour circuler, l’énergie dans notre corps a besoin de cet ancrage à la terre pour ensuite nous relier à l’univers. Sans cet ancrage, les énergies ne peuvent circuler correctement et ainsi nos chakras ne fonctionnent pas pleinement.


Lorsque je suis ancré-e, je peux aborder la vie comme sur un voilier en pleine régate et être solidement amaré-e au bateau pour pouvoir diriger celui-ci, quel que soit son équilibre (regarde la photo de ce post). En effet, la vie est loin d'être un long fleuve tranquille et nous demande de savoir diriger la barque en toute circonstance. En bref, l'ancrage me permet d'aborder la vie avec plus de sérénité et de naviguer avec facilité dans le marasme émotionnel.


Plus je suis sensible ou hyper-sensible ou supra-sensible, et plus j'ai besoin de m'ancrer. Et de même lorsque je m'ouvre à mes facultés extra-sensorielles.


L'ancrage c'est tout le temps et c'est pour la vie!

Bon ok, mais concrètement alors?


1. Qu’est ce que l’ancrage?


L’ancrage est ma capacité de me connecter avec la terre mère. C’est une notion associée à mon chakra racine et en lien avec mon sentiment de sécurité. La sécurité est ce qui me permet de me développer, de grandir, de découvrir, d’explorer et de me sentir libre.

C’est aussi mes racines. Celles qui me permettent d’être stable, d’avoir de l’énergie et de pouvoir me déployer. Mes racines, ce sont aussi mes ancêtres, ma lignée.

L’ancrage est aussi la connexion entre mon âme et mon corps. C’est être pleinement dans mon corps. C’est ma capacité à être à l’écoute de celui-ci et donc de mes émotions et intuitions.

Des évènements, des chocs émotionnels, des blessures inter-générationnelles, mais aussi mon style de vie, mon éducation et la société actuelle qui m'éloigne de ma nature (et de la nature) sont des éléments qui peuvent être la source d’un manque d’ancrage.

L’ancrage, c’est être dans l’instant, sans me projeter ou vivre dans le passé. C’est ce que les animaux nous apportent.


Les végétaux, eux, nous montrent comment amener mes fruits (projets) à maturité. La plante doit transformer les énergies du ciel (soleil = photosynthèse par les feuilles) et de la terre (eau et minéraux = racines). Pour réaliser ma vie et amener mes projets à maturation, je dois être connecté-e au ciel, pour me laisser inspirer, et à la terre, pour puiser la force nécessaire à mes créations, sans vaciller à la moindre difficulté.


2. A quoi sert l’ancrage?


L’ancrage est le fondement de ma construction énergétique. Il me permet :


• de développer mon empathie sans être impacté-es par les émotions des autres. Ainsi je peux ressentir les émotions des personnes qui m'entourent sans que cela m'affecte et me bouleverse même parfois.

• D'aller à la rencontre de l'autre, dans son entièreté car je suis en sécurité.

• Accroitre ma force vitale (dan tian). La terre est la mère nourricière. Ainsi, lorsque je suis connecté-e à elle, je suis nourri-e et je ressens ma force vitale se régénérer.

• Faire le lien entre la spiritualité et l’incarnation dans la matière. J'expérimente des états, des expériences lors de méditations, de voyages chamaniques ou autres. Et si je suis bien ancré-e, je peux profiter des biens faits de mes expériences dans ma vie, ici et maintenant.

• De pouvoir explorer l’univers en toute sécurité. Je peux "visiter" des mondes invisibles sans être impacté-e par des énergies "sombres".

• A chaque expérience dans les mondes invisibles, l’ancrage me permet de revenir à moi, dans mon corps avec facilité. Il me permet aussi de « voyager » en toute sécurité et plus nous sommes «ancré-es» et plus nous pouvons explorer des contrées lointaines. L'ancrage est la clé pour sortir de soi et rencontrer l’autre.

• De rester debout, de garder la foi, dans les tempêtes et obstacles de la vie.


3. Comment savoir si je suis ancré-e?


• Je peux utiliser le pendule, le T(est) R(eflexe) M(usculaire) ou mon ressenti.

• Je me sens solide,

• Je suis serein-e dans votre expérimentation de l’incarnation

• Je suis connecté-es à mes sensations physiques

• Je suis connecté-es à mes émotions et dialogue avec elles pour m'accompagner sur la route de mon chemin de vie


4. Quand s’ancrer?


A chaque fois que cela semble nécessaire, plusieurs fois par jour, lorsque je me sens affecté-e ou perturbé-e, lors d’échéances importantes…..


5. Comment s’ancrer énergétiquement?


• Je mets ma conscience dans son ventre: je ferme mes yeux et j'imagine grâce à un ascenseur, des escaliers, une corde, un tunnel ou par la sensation physique, que je déplace ma conscience de mon cerveau vers le bas de mon ventre, juste en dessous de mon nombril.

• J'ouvre mon chakra racine par des soins énergétiques

• Je méditer (méditation guidée sur l’ancrage ou l’ouverture du chakra racine ou méditations sur les sensations physiques)

• J'utilise des pierres d’ancrage (pierre noire ou rouge en général): agates (noire, rouge, grise), aventurine rouge, cornaline, grenat, hématite, obsidienne, quartz fumé, tourmaline, ……..

• J'utilise des huiles essentielles : Patchouli, cèdre, vétiver, nard, santal, myrrhe, encens, YlangYlang


6. Comment s’ancrer physiquement?


• Je vais dans la nature et je marche pied-nu

• Je fais un câlin à un arbre

• Je mets des chaussettes et/ou chaussures rouges

• Je pratique des exercices comme le Tai chi, le Chi Qong, le Yoga

• Je pratique du sport en général


7. Comment s’ancrer émotionnellement et psychiquement?


• J'apprends à écouter et accueillir mes émotions

• Je me fais accompagner par un ou des thérapeutes pour ouvrir ma conscience et me libérer de ce qui n’a plus lieu d’être


Je te propose une courte méditation d'ancrage:






325 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout